Osons la sieste !

  • Date: 02/03/2020
  • Tags: #ardemis #coup de fatigue #ESN #paresseux #réunion du Lundi #sieste #techspirit

Qui n’a pas connu ce fameux coup de mou d’après la réunion commerciale déjeuner du Lundi midi?… M&m’s Jaune sans doute ? 😉

Ne nous mentons pas, nous l’avons tous déjà vécu au moins une fois en ce temps effervescents.  Ce moment où, après un pas toujours très copieux repas, on se sent un peu  lourd, fatigué avec une seule  idée en tête : pourquoi pas une petite sieste ?! Malheureusement, sur son lieu de travail et de surcroit un Lundi, l’idée n’est pas des plus conventionnelle et pourtant écoutez votre corps et osez la sieste ! 

Les études montrent qu’entre treize et seize heures, nous avons besoin de repos. Cela est dû à la conjonction de la température qui baisse ainsi que la chute de notre taux de Cortisol, la fameuse hormone du stress.

Quels bénéfices tire-t-on d’une sieste ? Le premier bénéfice est que notre cerveau va pouvoir tout simplement se mettre en veille.

Le simple fait de fermer les yeux va modifier les ondes cérébrales qui sont le reflet de l’activité du cerveau. Plus ces fréquences sont importantes plus le cerveau travaille. Par ce procédé, les fréquences vont ralentir et votre cerveau va recharger ses batteries.

De plus une baisse du rythme cardiaque va s’opérer ce qui va donc améliorer notre humeur et par conséquent notre relation aux autres.

Toute les siestes n’ont malheureusement pas le même impact sur notre corps. Il y a la bonne et la mauvaise sieste. 

Si elle est trop courte, le cerveau n’a pas le temps d’accéder aux premiers stades de sommeil et ainsi voir apparaître les effets du repos.

Si elle est trop longue, on prend alors le risque de déstructurer la nuit suivante.

L’idéal serait alors une sieste de quinze à trente minutes qui sera bénéfique pour les deux heures qui arrivent. 

Passons maintenant aux positions, sans jeu de mot hihi..

Si votre corps et votre tête restent droits, vos muscles ne seront pas relâchés et il vous sera difficile de vous endormir et si jamais vous y parvenez, la qualité de votre sommeil en sera affectée.

Il en va de même pour ceux qui dorment couchés sur le bureau puisque la respiration ne peut pas s’effectuer de manière optimale. La relaxation qui va initier le sommeil s’effectue par respiration abdominale.  Vous subirez donc les mêmes effets que pour la position précédente. 

Mais quelle est donc cette position idéale pour la sieste ?

Les études montrent encore que pour accéder le plus rapidement au sommeil, vous devez adopter une position à 40° et avoir un appui au niveau de votre tête. 

Vous connaissez désormais les bénéfices de la sieste au travail, comment adopter la meilleure position, alors passez outre les réflexions des uns et des autres. William Ernest Henley disait d’ailleurs « i’m the master of my fate, i’m the captain of my soul ». Soyez donc votre propre maître et écoutez votre corps, votre esprit vous en remerciera.  

D’ailleurs chez Ardemis, on pense qu’un esprit sain dans un corps sain c’est indispensable pour être performant au quotidien. Amis fans de Data, décisionnel, BI, Cloud et de projets Agiles mais aussi passionnés de développement, si vous aimez la sieste autant que vous aimez votre travail dans l’informatique, vous avez sans nul doute votre place de Consultant chez Ardemis Partners – Tech Spirit !

/ML.